A+ / A / A-   |    
  • Bretagne Ateliers : bienvenue dans le monde des Villages Cristal

    Image d'illustration

    Bretagne Ateliers est une Entreprise Adaptée vraiment surprenante.

    Et atypique à bien des égards…

    Forte de 650 travailleurs handicapés dont 450 sur le site de Noyal Châtillon sur Seiche (près de Rennes), c’est l’une des plus importantes de France dans le secteur de la sous-traitance industrielle.

    C’est Laurence Chuberre qui nous a chaleureusement accueillis. Koulmig Cheney, Directrice du Management Social, nous a fait la visite guidée des ateliers.

    Notre petit groupe était composé de Sylvie Payoux, Justine Servant (Adhere RH), Jean-Claude Faivre (HandiFormaBanques), Claude Legras, Jean-Pierre Ramelet (Hanvol), Marie-José Uger (Gema Handicap), Richard Warmoes (Handiamo), Jean-Pierre Tavernier (Derichebourg) et moi-même.

    Monsieur Daniel Lafranche, le Directeur de Bretagne Ateliers, s’est joint à nous lors du repas pris en commun.

    L’activité était, il y a encore quelques années, très liée au secteur automobile. Elle l’est encore, mais la part de ce secteur dans le chiffre d’affaires de Bretagne Ateliers tend à diminuer (45% en 2013). PSA est son plus grand client, et de loin.
    La production est en flux tendu; s’il fallait illustrer l’étroite collaboration avec ce grand groupe automobile, imaginez-vous qu’une navette transporte, plusieurs fois par jour, les pièces fabriquées dans les ateliers vers l’usine d’assemblage de PSA, située à quelques centaines de mètres.

    Compte tenu de l’importance cruciale que représente la ponctualité des livraisons des pièces automobiles façonnées ou montées par Bretagne Ateliers, nous ne sommes pas étonnés de constater que la qualité y est une préoccupation de tous les instants. Les processus de contrôle sont permanents et les erreurs ou retards quasi inexistants (2 par million d’opérations), ce qui est une remarquable performance.

    Il est vrai que la sous-traitance industrielle est toujours bien présente, et nombre de grands clients font confiance à Bretagne Ateliers (SNCF, Alsthom, Airbus, Bolloré…).

    montage1

    Crédit photos : Bretagne Ateliers

    Mais il devenait urgent de diversifier l’activité.

    C’est pourquoi un atelier de dématérialisation et de Gestion Electronique des Documents a été créé il y a un peu plus d’un an. C’est une prestation qui, par sa nature, concerne beaucoup plus Société Générale. Les idées pour solliciter Bretagne Ateliers ne manquent pas.

    Enfin, Bretagne Ateliers,  c’est aussi un concept étonnant, à ma connaissance unique dans le secteur adapté: le management participatif, par le système dit «  de la pyramide inversée ».

    Ce sont les travailleurs qui proposent des améliorations liées au processus de fabrication, ou au confort de travail. Et ce sont eux qui sont responsables de la bonne fin de leur projet. Chaque atelier possède son Village Cristal (Convivialité, Rigueur, Implication, Simplification, Tous ensemble, Améliorations, Longévité) et décide de son plan d’action.

    Chaque semaine, un travailleur en situation de handicap (le pilote, coopté par ses collègues) organise une réunion dans son village avec son équipe et note le suivi des projets, ainsi que leur réalisation. C’est l’occasion d’une réunion conviviale et très utile à plus d’un titre. En effet, au-delà de l’amélioration des conditions de travail et des processus, il s’agit d’un petit défi à relever. Celui qui en a eu l’idée a à cœur de le mener à bien. Du stade de la proposition à celui de la réalisation, toutes les étapes sont discutées lors des réunions de villages.

    IMG_8355

    Crédit photo : C.Garnier

    Thierry, est l’un de ces pilotes. Il était fier, à juste titre, de nous montrer le fonctionnement de son Village Cristal. La dernière création, nous l’avons vue et nous en avons apprécié l’ingéniosité : certaines pièces nécessitent d’être séchées au contact d’un flux d’air chaud.

    L’idée était de créer une petite niche à roulettes dans laquelle serait posée la pièce en question. La soufflerie est située au-dessus de la niche, intégrée à l’ensemble, et une cloison protège  l’ouvrier de toute brûlure. L’opération est ainsi réalisée rapidement, sans risque et à peu de frais : c’est la logistique de Bretagne Ateliers qui a fabriqué les deux niches que nous avons pu voir. Simple, mais il fallait y penser…

    Enfin, chaque matin, tout le monde (ouvriers et encadrement) effectue une séance de cinq minutes d’échauffement, dans le but de réduire le taux de maladies professionnelles.
    «Cette recette fonctionne bien» constate Koulmig CHENEY, «car le nombre de déclarations de maladies professionnelles a bien diminué ces dernières années».

    Un village breton, qui s’adapte encore et toujours à la conjoncture, et toujours dans la bonne humeur, ça ne vous rappelle rien ? Si seulement je pouvais découvrir le secret de la potion magique de Bretagne Ateliers !

    Par Philippe Gardères, Responsable des achats auprès du secteur protégé et adapté.
    Mission Handicap Société Générale.

    Pour en savoir plus : http://www.bretagne-ateliers.com/

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles(8 votes, moyenne: 3,75 sur 4)
    Loading...




  • Commentaire :

Recrutement Société Générale

décembre, 2017

Option de tri

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

Aucun évènement

Comment expliquez-vous que le handicap soit perçu comme un frein en entreprise ?

VALIDER LE SONDAGE
Loading ... Loading ...