A+ / A / A-   |    
  • Français facile à lire : l’information pour tous

    Image d'illustration

    La loi de 2005, comme la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, posent le principe de l’accessibilité des informations. L’association Inclusion Europe a développé une méthode d’adaptation des informations pour les personnes handicapées mentales, le français facile à lire et à comprendre.

    Le français facile à lire et à comprendre, c’est quoi ?

    Il s’agit d’une méthode permettant de rendre l’information accessible aux personnes handicapées mentales, développée par l’association Inclusion Europe, implantée dans 36 pays. Neuf partenaires ont collaboré au projet, dont l’Unapei et l’association Nous aussi, créée et animée par des personnes handicapées intellectuelles.

    En quoi cette méthode consiste-t-elle ?

    La publication d’informations en français facile à lire et à comprendre s’appuie sur une série de règles, qui s’appliquent à toutes les formes d’information : texte, web, audio, vidéo. Utilisation d’un vocabulaire courant mais non infantilisant, illustration via des exemples, phrases courtes, ponctuation simple, articulation appliquée, cohérence entre voix de fond et image, description sonore sur option… La plus importante de ces règles porte sur l’implication de personnes handicapées intellectuelles dans la préparation des documents facile à lire et à comprendre : « Les personnes handicapées intellectuelles savent mieux que les autres ce qui est bon pour elles, ce dont elles ont besoin pour comprendre les informations », soutient ainsi Inclusion Europe.

    Est-elle très utilisée ?

    Mairie de Paris, parcs nationaux, discours politiques, magazine de la Région Ile-de-France, littérature pour enfants ou adolescents… Un nombre croissant d’institutions, mais aussi d’entreprises, optent pour le français facile à lire et à comprendre. Car celui-ci n’est pas seulement utile pour les personnes handicapées mentales : il facilite également la compréhension et l’accès aux informations pour les étrangers ne parlant pas bien le français, les personnes en situation d’illettrisme, les personnes âgées… Les documents accessibles ayant scrupuleusement appliqué la méthode sont repérables grâce à ce logo.

    Comment faire transcrire ou adapter ses informations ?

    Depuis 2005, l’association des Papillons blancs de Dunkerque dispose d’un atelier d’adaptation au sein de l’un de ses établissements d’aide par le travail. La démarche a fait des émules, comme à l’association Avenir-APEI, dans les Yvelines. Des formations sont également dispensées par des associations du champ du handicap.

     

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles(1 votes, moyenne: 4,00 sur 4)
    Loading...




  • Commentaire :

Recrutement Société Générale

avril, 2018

Option de tri

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

Aucun évènement

Comment expliquez-vous que le handicap soit perçu comme un frein en entreprise ?

VALIDER LE SONDAGE
Loading ... Loading ...