A+ / A / A-   |    
  • L’Agefiph fête ses 30 ans

    Image d'illustration

    L’Agefiph fête ses 30 ans. L’Agefiph (Association de gestion du fonds pour l’insertion professionnelle des personnes handicapées) instituée par la loi du 10 juillet 1987 élabore et finance un panel d’aides et de services en direction des personnes handicapées, des employeurs et des professionnels de l’insertion. Son implication auprès d’un vaste réseau de professionnels et son travail d’analyse lui confèrent une expertise et un rôle de développeur reconnus. En 2016, l’Agefiph a engagé 212 570 interventions en faveur des personnes handicapées et 110 390 interventions en direction des entreprises.

     

    Les entreprises, de 20 salariés et plus, doivent respecter une obligation d’emploi de 6% d’emploi de personnes handicapées. Plusieurs solutions s’offrent à elles pour la respecter :

     

    • Emploi direct : l’embauche de salariés en situation de handicap reste la solution privilégiée pour répondre à l’obligation mais encore faut-il que l’entreprise soit en phase de recrutement et que les profils recherchés correspondent.

     

    • Le maintien dans l’emploi : Un certain nombre de collaborateurs pourraient être reconnus travailleurs en situation de handicap mais souvent par méconnaissance, ou par crainte, n’entament pas les démarches utiles. Il est donc indispensable d’élaborer une stratégie de sensibilisation auprès de ses salariés.

     

    • La sous-traitance : il s’agit d’une bonne solution pour également répondre à son obligation d’emploi. La démarche est d’établir des contrats de sous-traitance avec ce que l’on nomme le secteur protégé (ESAT – Etablissement et Service d’Aide par le Travail et EA – Entreprise Adaptée). Ces établissements et entreprises embauchent un minimum de 80% de salariés en situation de handicap.

     

    • Verser une contribution : certains le vivent comme une taxe ou un impôt, mais elle n’a pas été pensé dans ce sens. Cette contribution qui est justement versée et gérée par l’Agefiph (pour les entreprises privée, la fonction publique relevant du FIPHFP) a pour objectif la mise en place d’actions permettant un meilleur retour à l’emploi, une meilleure formation ou un maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. 9% des entreprises ne répondent à leur obligation que par le versement de cette contribution.

     

    L’emploi des personnes en situation de handicap est un enjeu majeur car le taux de chômage y est deux fois plus élevé que dans le tout public.

     

    Pour en savoir plus sur l’Agefiph : www.agefiph.fr

     

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles Notez cet article
    Loading...
    Par le 2 août 2017
    Tags :




  • Commentaire :

Recrutement Société Générale

octobre, 2017

Option de tri

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

Aucun évènement

Comment expliquez-vous que le handicap soit perçu comme un frein en entreprise ?

VALIDER LE SONDAGE
Loading ... Loading ...