A+ / A / A-   |    
  • Une démarche handicap à l’EFREI

    Depuis plusieurs années, l’EFREI s’est engagée dans une démarche handicap généraliste. Pour autant, il a été décidé de se focaliser un peu plus particulièrement une réflexion sur les DYS.

    Les DYS restent souvent mal diagnostiqués (ou pas du tout) et les étudiants sont les premiers impactés. Société Générale, partenaire de l’EFREI, souhaite, en s’inscrivant dans la démarche Handicap de l’école, accompagner des étudiants en situation de handicap et sensibiliser des étudiants au handicap.

    En avril 2018 a été initié conjointement entre Société Générale et l’EFREI un atelier de design thinking sur les troubles DYS. Il faut savoir, qu’en France 6 à 8% de la population serait concernée par les troubles DYS mais aucunes données fiables n’existent. Dans 50% des cas, ce handicap est génétiquement transmis par les ascendants. Les troubles d’apprentissage chez les DYS sont moins visibles car leur potentiel intellectuel leur permet de compenser leur situation de handicap. Ils touchent les EIP (Enfants Intellectuellement Précoces), les HP (Hauts Potentiels) et les APIE (Atypiques Personnes dans l’Intellect et l’Emotion). 

    Le 6 décembre dernier, étaient présentés les résultats en présence de Sophie Cluzel

    Un constat pour l’EFREI : de plus en plus d’étudiants diagnostiqués « DYS ». Au-delà de la problématique de l’accompagnement dans les apprentissages, la question des évaluations était un sujet de questionnement. En effet, l’écriture étant une complexité pour les porteurs de ces troubles, il est préconisé de favoriser l’oral, de laisser plus de temps pour les examens, pour les dyspraxiques de permettre l’utilisation de l’ordinateur, ou encore d’utiliser des polices sans empattements (Arial, Lexia, Open dyslexique, Centhury gothic, etc…). 

    Grâce à ces échanges, l’EFREI souhaite mieux accompagner ses étudiants DYS. Pour Société Générale, la volonté de mener une réflexion commune et de la diffuser est importante pour permettre à plus de salariés ou futurs salariés d’être diagnostiqués. L’objectif : permettre une meilleure insertion professionnelle. 

    Il faut savoir que Société Générale poursuit la sensibilisation à l’EFREI tout au long de l’année. Par exemple le 18 décembre, en partenariat avec Hanploi and School, la Mission Handicap Société Générale, accompagnée de Samantha Wedeux, Buisness Analyst IT au sein de notre service Business Solution Center et en situation de handicap, sont allées à la rencontre des étudiants de M1. Elle a pu témoigner de son parcours professionnel et universitaire.

    1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles Notez cet article
    Loading...
    Par le 22 décembre 2018
    Tags :




  • Commentaire :

Recrutement Société Générale

novembre, 2019

Option de tri

lun

mar

mer

jeu

ven

sam

dim

-

-

-

-

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

Aucun évènement

Comment expliquez-vous que le handicap soit perçu comme un frein en entreprise ?

VALIDER LE SONDAGE
Loading ... Loading ...
  • N/A