Innovation technologique et secteur adapté : c’est possible.

L’ESAT* Hoffer est géré par l’Association « Le Moulin Vert », qui regroupe 1 000 salariés travaillant dans 35 établissements, dont 3 ESAT. Monsieur Bruno Mamann dirige cet établissement mais aussi « Betty Launay » (situé à Bois Colombes).
Hoffer est situé à Gennevilliers, en banlieue parisienne. 95 personnes y travaillent. Bien sûr, les activités “traditionnelles” des ESAT y occupent les ouvriers la plus grande partie du temps : conditionnement (articles de toilettes pour l’hôtellerie, casques de jeux vidéo ou comptage de pièces métallique le jour de notre visite), préparation de commandes (huiles essentielles), et même nettoyage de voirie. A Bois Colombes, 55 personnes ont, en plus de l’activité de conditionnement (coupons de tissus ou produits cosmétiques) et bureautique (réponse à candidatures, saisie informatique de dossiers…), une activité de mise sous pli et mailings promotionnels. A Arzon, 60 personnes d’un troisième établissement géré par « Le Moulin Vert » s’occupent principalement d’entretien d’espaces verts.

Vianney, Isabelle et  Christophe au conditionnement
Vianney, Isabelle et Christophe au conditionnement

Il nous a été conté l’histoire d’un projet dénommé « Chrysaly ». Ce projet, initié par Cécile Reusse, Directrice d’Hoffer, a abouti au lancement d’un produit innovant et très utile dans le monde pédiatrique. L’idée est simple et basée sur un constat : les nombreux nouveau-nés prématurés ne disposaient pas de vêtements adaptés, non seulement à leur taille mais aussi à leur fragilité. Ainsi naissait la turbulette pédiatrique.
Turbulette pédiatrique
Turbulette pédiatrique

Après la création de prototypes et la validation du Service de Médecine Néonatale de Port-Royal avec félicitations du jury, l’établissement a sélectionné des matériaux doux, gardant la chaleur, dotés de propriétés antibactériennes et antifongiques. L’heureuse élue est la fibre d’eucalyptus, importée d’Asie du sud-est qu’ils font raffiner sous forme de microfibre par un fournisseur autrichien, seul détenteur de ce savoir-faire. C’est ensuite un tricoteur suisse qui prend le relais, seul à proposer le jersey ultra-fin et absorbant à partir de la microfibre obtenue. Enfin, la ouate de garniture est confectionnée par un tricoteur spécialisé français, qui associe cette microfibre à une fibre recyclée, qui lui apporte ses qualités pour le lavage fréquent en machine. Mais le souci du détail ne s’arrête pas là : choix de la garniture interne, avec le minimum d’adjuvants en termes de coloration et d’apprêt du produit, pour un effet hypoallergénique maximal, ainsi que coutures plates et non saillantes pour limiter les frottements ; simplicité d’habillage et de déshabillage pour limiter les manipulations des petits patients ; coupe permettant le passage des divers cordons, sondes et perfusions nécessaires aux soins tout en permettant une position anatomique rassurante… Sans oublier des boutons pressions en nylon souple, afin de ne pas perturber un examen de type scanner ou IRM, et silencieuses pour éviter les sur-stimulations auditives du nouveau-né prématuré.
La création des matériaux effectuée, un travail minutieux de simplification et de rationalisation a été effectué sur toute la gamme de découpe et de montage, pour la rendre accessible aux handicaps des personnes accueillies dans les ateliers. C’est aussi à ce moment que la magie a opéré ! Toutes les personnes demandeuses, et elles ont été nombreuses, ont pu intégrer ce projet. Il a fallu, là encore, développer des prodiges d’ingéniosité, et faire appel à une formatrice spécialisée, qui a préconisé l’utilisation d’ustensiles adaptés, mais souvent abandonnés par les ateliers traditionnels, car réservés à une production de très haute qualité. C’est ainsi que les poids à fixer les patrons, les coupe-fils, les systèmes visuels de fils et d’épingles à coloration contrastée pour les opérations de bâti ont fait leur (ré) apparition…
Aurélie, Mamadou et Christelle à l'atelier couture
Aurélie, Mamadou et Christelle à l’atelier couture

Le sérieux et le sourire des personnes en situation de handicap qui nous ont accueillis, que ce soit à l’atelier de couture ou de conditionnement, c’est aussi cela que nous retiendrons de cette formidable après-midi passée en leur compagnie. La qualité des moniteurs y est sans doute pour quelque chose, mais l’enthousiasme que le projet Chrysaly a suscité au sein de l’atelier a très certainement été un facteur déterminant.
Tout ce professionnalisme, cet engagement, ce sens de l’innovation ont porté leurs fruits. Un partenariat a été conclu avec la maternité de Port-Royal, et les ESAT Hoffer et Betty Launay ont été, à notre connaissance, les premiers et les seuls ESAT à déposer un brevet. Enfin, grâce à Chrysaly, ils ont obtenu le Grand Prix 2013, dans le cadre des Trophées Handiresponsables du Gesat.

logo trophées 2013

Longue vie aux turbulettes et encore toutes nos félicitations pour le dynamisme et le sens de l’innovation dont ont fait preuve les ESAT Hoffer et Betty Launay !
 
– Philippe Gardères Responsable des achats auprès du secteur protégé et adapté – octobre 2013
Pour en savoir plus sur Chrysaly : www.chrysaly-prema.com & http://fr.dawanda.com/shop/chrysalys
 
*ESAT = Etablissement et Servide d’Aide par le Travail